Le conte, c’est quoi?

Ça vaut la peine d’être expliqué. La pratique du conte devient de plus en plus populaire, mais bien des gens en ont une vision étroite ou incomplète. (Bien sûr, ce n’est que ma propre vision que je présente ici.)

Le conte s’apparente à la fois à la littérature, au théâtre et à l’humour façon stand-up. On ne peut l’inclure tout entier dans une de ces trois catégories: c’est une forme d’art et de spectacle à part.

Le conte est une forme de fiction, tout comme le roman et la nouvelle littéraire. La différence est que le conte est plus immédiat: il est conçu pour être mémorisé et livré de vive voix à un public.

Un spectacle de conte, tout comme une pièce de théâtre, demande une attention soutenue. Le conte est généralement bien plus court et bien plus simple. L’attention reste essentielle puisqu’en l’absence de décor, il revient au spectacteur de tout s’imaginer.

Le conte s’apparente au stand-up par son côté informel et familier, et parce que le conteur est généralement seul sur scène. Les contes sont souvent drôles, mais pourtant le rire n’en est pas le but. Ce qui importe, c’est le cheminement et le sort des personnages; le rire est un heureux effet secondaire.

L’aspect convivial du conte est essentiel. Vous vous asseyez, le conteur se plante là devant vous et vous balance une histoire par la tête, et il se fie sur vous pour imaginer avec lui. Il n’y a pas de quatrième mur; le conteur sait que vous êtes là, il réagit à vos humeurs, il ajuste son récit aux particularités du moment.

Et finalement (gardons ça bref): le conte n’a pas de limites. Il se prête au choc comme au réconfort, à l’humour comme au drame, aux thèmes traditionnels comme aux sujets modernes. C’est une excellente manière de passer une soirée; si ce n’est pas déjà fait, je vous encourage à l’essayer.

 


Où aller pour entendre des contes? Consultez le calendrier de mes spectacles et visitez le site du Regroupement du conte au Québec qui propose une liste de soirées régulières et de festivals.

Pour un aperçu du type d’histoires que je raconte, jetez un coup d’oeil à: