Ateliers et rencontres

Je prépare de nouveaux laboratoires d’écriture pour l’automne. Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à mon infolettre.

Pour tous

Je suis toujours intéressé à rencontrer des amateurs de littérature et de conte, que ce soit pour présenter quelques histoires et discuter de mon métier, ou pour donner de la formation. Notez que vous pouvez obtenir une aide financière lorsque vous faites appel à mes services si votre projet correspond aux critères du programme Tournées-rencontres. (Pour les cégeps et universités, voir plus bas.) Pour de l’accompagnement individuel, consultez plutôt la page Consultations en écriture.

J’offre les ateliers suivants (entre autres) qui peuvent convenir à un public adulte ou adolescent.

Le conte maintenant

atelier d’initiation à l’écriture du conte contemporain
durée: trois heures

Le conte est une forme d’art à la fois ancienne et très actuelle. Dans cet atelier, Éric Gauthier montre comment le conteur peut s’amuser à débusquer l’extraordinaire au coeur du quotidien. Il explique ce qui caractérise le conte depuis toujours et comment l’écriture peut s’allier à l’oralité. Il offre des outils pour la composition, puis propose des exercices et des pistes de travail pour l’écriture du conte contemporain.

Écrire de nouveaux contes

atelier d’écriture du conte contemporain
durée: un ou deux jours

Cet atelier vise à explorer toutes les étapes de création d’une histoire: un conte nouveau, plutôt qu’une adaptation d’un conte traditionnel. Il y sera donc question d’observation, d’inspiration, de la manière dont on développe une idée, puis de la façon d’écrire un conte qui soit riche, captivant et qui se raconte bien. Comment trouver le cœur d’une histoire et la raconter avec sa voix propre? Quels choix d’écriture permettent de susciter l’intérêt, d’émouvoir, de donner plus de richesse au texte? Comment écrit-on pour la scène?

On y traitera d’écriture au sens large. Écrire un conte, c’est lui donner forme: on peut l’élaborer sur papier ou on peut le composer uniquement de vive voix. Écrire un conte, c’est trouver des mots, mais aussi penser aux gestes, au ton, à la manière dont on veut que l’histoire prenne vie au contact du public. Et le conte, une fois écrit, n’a pas fini d’évoluer pour autant…

Captiver son auditoire par la lecture publique

atelier de lecture publique (format « classe de maître »: chaque participant apporte un court texte à lire devant le groupe)
durée: un après-midi (4 heures)

Les auteurs sont souvent invités à lire leurs créations en public : lors de cabarets littéraires, de salons du livre, de lancements, de rencontres en bibliothèque ou en librairie, etc. Une bonne lecture publique peut permettre à un auteur de créer une impression mémorable et de rejoindre de nouveaux lecteurs. Or, il ne suffit pas d’avoir écrit un texte pour savoir bien le lire. Cette formation vise à montrer aux auteurs comment se préparer, comment introduire (ou non) une lecture, comment soigner sa posture et sa voix, comment lire avec ou sans micro.

Laboratoire d’écriture

atelier d’écriture autour d’un thème (surtout axé sur le roman et la nouvelle, mais les conteurs, scénaristes et dramaturges peuvent aussi y trouver leur compte)
durée: une journée (9h30 à 16h30)

Une journée d’exploration en groupe autour d’un thème précis (le personnage, la structure, etc.). Votre chef de laboratoire, Éric Gauthier, vous offrira conseils, techniques et exemples et vous invitera à soumettre vos personnages à quelques expériences d’écriture. Explorez leur potentiel et partagez vos résultats pour bénéficier des réactions et commentaires du groupe. Un rendez-vous pour sortir de votre routine d’écriture et exercer votre curiosité dans une atmosphère détendue.

La pratique du conte

atelier de conte
durée: deux ou trois jours

Quels sont les outils à la disposition du conteur? Comment le conteur peut-il établir une relation fructueuse avec l’auditoire? avec ses histoires? De quoi se nourrit le conte? Comment se préparer à conter, comment s’adapter à diverses salles et divers publics? Dans cet atelier, les participants sont appelés à découvrir et mettre en pratique une variété de techniques susceptibles de les aider à mieux conter. Chacun est appelé à raconter une histoire et recevoir les commentaires du formateur. Celui-ci offre également des pistes de réflexion sur la croissance du conteur et adapte le contenu de l’atelier aux préoccupations spécifiques des participants.

Écoles secondaires

J’offre des ateliers d’écriture pour élèves de 3e, 4e et 5e secondaire. J’ai donné bon nombre d’ateliers sur le conte et sur la nouvelle et je peux élaborer de nouveaux ateliers selon les besoins.

Vous trouverez sur ce site des pistes de discussion pour l’étude de mon premier recueil de contes, Terre des pigeons.

Cégeps et universités

Je peux offrir des spectacles-rencontres et des ateliers d’écriture dans les cégeps et les universités dans le cadre du programme Parlez-moi d’une langue! Le programme permet aussi de couvrir ma participation à une table ronde. L’établissement d’enseignement n’a alors qu’à assumer une faible part de mon cachet. Consultez les détails du programme.