Des nouvelles de mononc’ Morbide

C’est tellement merveilleux de voir un projet se concrétiser… Après des années d’existence virtuelle, mon roman est en impression. Des machines impitoyables bouffent des milliers de feuilles de beau papier vierge et les noircissent de mes mots. Et bientôt, si vous le voulez bien, ces mots vont s’imprimer jusque dans votre esprit. Mais… « bientôt », c’est quand?

La Grande Mort de mononc’ Morbide sera disponible (sur papier et en numérique) le 17 septembre 2015.

Voilà, c’est dit. Je crois que je vais aller le crier sur les toits cet après-midi. Ne vous gênez pas pour m’imiter si l’envie vous prend. C’est bon pour le corps et l’âme, une promenade sur les toits.

S’il se trouve parmi vous des amateurs de Facebook, sachez que vous pouvez maintenant y trouver ma nouvelle page d’auteur. Je continuerai à publier toutes les nouvelles sur erigauthier.net, qui demeure mon quartier général; simplement, ces nouvelles seront transmises aussi sur Facebook (et sur Twitter comme toujours).

À venir dans les prochaines semaines: une FAQ (voir la fin de ce billet), le résumé du quatrième de couverture, une annonce de lancement (spoiler: 1er octobre à Sherbrooke), des extraits, et un concours pas comme les autres, un concours qui, je l’espère, vous amusera.

Pendant que j’ai votre attention, quelques annonces hors-roman:

  • J’offrirai une formation pratique d’une journée pour tous les auteurs désirant apprendre à lire leurs oeuvres devant public de façon dynamique et mémorable. Détails ici; voir la page de formation du Conseil de la culture de l’Estrie pour les modalités d’inscription (après la liste de formations). Ce sera le samedi 10 octobre de 9h30 à 16h30 au Centre des arts de la scène Jean-Besré à Sherbrooke.
  • Vous êtes un(e) auteur(e) débutant(e) et vous aimeriez bénéficier de l’aide d’un professionnel pour un projet d’écriture (roman, nouvelle, poésie, théâtre, littérature jeunesse ou essai)? Jetez un coup d’oeil au programme de parrainage de l’UNEQ: vous avez jusqu’au 18 septembre pour vous inscrire. Et, oui, si vous croyez que mes conseils en particulier pourraient vous être utiles, notez que je suis dûment inscrit dans la banque d’écrivains-conseils à votre disposition…

En terminant: revenons à la FAQ… Mon nouveau roman vous préoccupe? Il vous vient des questions que vous aimeriez poser (fréquemment)? Cliquez sur le lien « Laisser un commentaire » ci-dessous et interrogez-moi. (Il se peut que le lien dise plutôt « post a comment »: un bogue navrant que je viens de remarquer. Je vais administrer quelques baffes à mon système de gestion de contenu et on verra si tout rentre dans l’ordre.)

# Les commentaires sont fermés.