De l’aide pour vos histoires

J’ai une offre pour vous. Au cas où vous ne le sauriez pas déjà: je propose, depuis plusieurs années, des consultations en écriture. Je m’apprête à hausser mes tarifs pour ce service… mais vous pouvez encore, si vous le désirez, réserver une ou plusieurs heures à l’ancien tarif.

Comment ces consultations fonctionnent-elles? Vous me faites parvenir une histoire (nouvelle, conte, récit) sur laquelle vous désirez travailler. J’en prends connaissance, j’en note les défauts et les points forts, je trouve des pistes de travail à vous proposer pour l’améliorer. Ensuite, nous discutons de votre histoire par téléphone (ou par Skype). Je ne produis pas de rapport de lecture: je préfère l’interaction directe puisqu’elle me permet non seulement de vous faire part de mes observations, mais aussi de vous poser des questions pour mieux cibler les conseils que je vous offre. Je couvre la structure, les thèmes, le style (et les particularités propre à l’oral, dans le cas d’un texte écrit pour la scène). Ce faisant, j’essaie non seulement de vous aider à raffiner votre histoire, mais aussi de partager avec vous des techniques qui vous serviront dans l’écriture de nouvelles histoires.

Au total, je mets en vente 20 consultations à mon ancien tarif de 60$. Ce montant inclut:

  • la lecture d’un texte de moins de 3000 mots (ou l’écoute d’un fichier audio de moins de quinze minutes); vous pouvez soumettre une histoire plus longue, mais il y aura alors un léger supplément à payer
  • une heure de discussion

Cet offre se terminera au plus tard le 31 décembre 2015 (ou dès que les 20 consultations auront été réservées). Si vous avez déjà une histoire à me soumettre, vous pouvez acheter et prendre rendez-vous immédiatement: je tâcherai de trouver du temps pour vous bientôt. Si vous voulez profiter de l’offre mais n’êtes pas prêt à soumettre un texte, pas de problème: vous pouvez acheter une consultation maintenant et vous aurez jusqu’au 31 mai 2016 pour l’utiliser. Vous pouvez acheter plus d’une consultation si vous le désirez, à raison d’une par histoire. (Autrement dit, ne réservez pas plusieurs consultations pour que nous abordions un seul texte particulièrement long: écrivez-moi plutôt et je verrai quel genre de forfait je peux vous proposer.)

Ça vous tente? Cliquez le bouton ci-dessous et vous pourrez payer par carte de crédit ou par compte PayPal.  (Un lien en haut à droite de la page de transaction vous permettra d’en spécifier la langue.) Vous recevrez un courriel de confirmation vous indiquant comment prendre rendez-vous. Si vous avez des doutes ou des questions (ou si PayPal se montre capricieux et refuse d’accepter votre carte de crédit), n’hésitez pas à m’écrire.

Ajout (janvier 2016):
L’offre est malheureusement terminée! Écrivez à mon agente si vous désirez une consultation au nouveau tarif.

Commentaires fermés

Sur la route

Si jamais vous me cherchez… je suis en France en ce moment: à Nantes, où j’assiste aux Utopiales, festival de science-fiction réputé. J’essaie d’attraper de petits moments libres, entre tables rondes et conversations et expositions et visites au buffet, pour donner signe de vie. Dès mon retour, je repars pour le Salon du livre de Rimouski. Les livres, ça fait voyager… Si vous êtes dans les parages (Nantes ou Rimouski), passez me voir, le détail de mes activités se trouve dans mon calendrier (je donnerai un spectacle solo le jeudi à Rimouski, emmenez votre entourage!). À mon retour, j’essaierai de faire le point, de mettre de l’ordre dans mes projets. Je publierai un compte rendu des Utopiales sur Fractale Framboise (mais n’attendez pas pour aller y faire un tour, c’est la saison Fractale Citrouille et notre défi annuel d’histoires effrayantes est en cours). Et j’ajusterai, petit à petit, la manière dont je blogue ici, sur ericgauthier.net. À mesure que j’expérimenterai, ne vous gênez pas pour me faire part de vos commentaires. Dites-moi si ça marche pour vous. Et si vous avez envie de quelque chose de différent, d’une sorte de conversation régulière, je vous propose ma nouvelle infolettre. Le premier envoi devrait partir bientôt…

Commentaires fermés

Important: si vous recevez ces billets par courriel…

Depuis longtemps, j’offre la possibilité aux gens de recevoir par courriel les billets que je publie sur mon blogue en page d’accueil d’ericgauthier.net. Si vous êtes de ceux-là, si c’est justement par courriel que vous lisez ces mots, je tiens à vous annoncer un changement qui va vous affecter.

Je lance une infolettre. Une publication régulière, avec un titre et tout, contenant des infos mais des surprises aussi. Et ça changera la manière dont j’écris et publie les billets que vous avez l’habitude de recevoir. Jusqu’ici, je concevais ces billets de blogue comme étant la meilleure manière pour les gens intéressés de se tenir au courant de mes activités. J’essayais d’y annoncer chaque spectacle, chaque publication. Sachant que vous étiez plusieurs à recevoir ces billets par courriel, j’évitais d’en publier trop souvent. Ce qui n’est pas nécessairement la meilleure manière de tenir un blogue…

Lire la suite »

Commentaires fermés

Concours, lancement et formation

Le concours tire à sa fin. Vous avez jusqu’à la fin de la journée demain (le 30 septembre) pour participer et courir la chance de gagner un exemplaire de mon nouveau roman.

Et le lendemain: on le lance, ce roman!

1er octobre 2015: triple lancement à Sherbrooke

Je célébrerai la sortie de mon nouveau roman La Grande Mort de mononc’ Morbide en compagnie de deux autres auteures: Mylène Gilbert-Dumas (qui lance Une deuxième vie, tome 2: Sur la glace du fleuve) et Elisabeth Tremblay (Sang de pirate, tome 2: Tempêtes). Vous êtes nombreux à lire leurs romans; peut-être connaissez-vous aussi leur blogue… Nous tenons tous trois à recevoir nos lecteurs pour un lancement vivant, décontracté, festif. À ne pas manquer! (L’événement est sur Facebook, si ça peut vous aider.)
Le jeudi 1er octobre de 17h à 19h au Parvis, 987, rue du Conseil, à Sherbrooke; entrée libre.

Sitôt le lancement passé, je me remets au boulot. Par boulot, j’entends l’écriture, les spectacles, mais aussi la formation. J’en donne de plus en plus. La prochaine arrivera vite: si ça vous intéresse, ne tardez pas à vous inscrire.

10 octobre 2015: formation en lecture publique à Sherbrooke

J’offrirai une formation pratique d’une journée pour tous les auteurs désirant apprendre à lire leurs oeuvres devant public de façon dynamique et mémorable. Détails ici; voir la page de formation du Conseil de la culture de l’Estrie pour les modalités d’inscription (après la liste de formations).
Le samedi 10 octobre de 9h30 à 16h30 au Centre des arts de la scène Jean-Besré à Sherbrooke.

Je m’en tiens à ça pour l’instant, mais vous pouvez vous attendre à du nouveau bientôt. Par rapport à ce blogue ou, plus généralement, aux canaux que j’utilise pour communiquer avec vous. Je vous en redonnerai des nouvelles…

Commentaires fermés

Le moment est venu…

C’est aujourd’hui que paraît, enfin, mon nouveau roman: La Grande Mort de mononc’ Morbide. Que vous le vouliez ou non, des exemplaires se sont probablement infiltrés dans une librairie près de chez vous, où ils attendent, patients, vigilants, qu’une victime s’approche. (Si vous habitez au Québec. Si vous habitez ailleurs, et si vous tenez à faire entrer une de ces bestioles dans votre existence, vous devrez la commander — sur votre site d’achats en ligne favori, sur le site des éditions Alire, ou encore chez votre libraire si vous êtes en France, Suisse ou Belgique. Si vous rencontrez des difficultés, écrivez-moi.)

Je vous invite à passer par Fractale Framboise pour découvrir le périlleux processus qui a permis à ce roman de voir le jour. Et ne vous gênez pas pour partager l’image ci-dessous si vous avez envie de répandre la nouvelle. Après tout ce temps passé à vivre les aventures et déboires d’Élise, Steve et Edgar, je suis heureux de pouvoir enfin les partager. Bonne lecture!

Lire la suite »

Commentaires fermés

Découvrez (ou gagnez!) mon nouveau roman

Passons aux choses sérieuses! Le résumé et les deux premiers chapitres de mon nouveau roman sont disponibles, et je vous offre une chance de gagner un exemplaire. (Si vous êtes de ceux qui préfèrent en savoir le moins possible avant de lire un roman, vous pouvez sauter par-dessus le résumé encadré ci-dessous et passer directement au concours…)

L’histoire de La Grande Mort de mononc’ Morbide, en gros:

Une soif de création, voilà ce qui a toujours caractérisé Élise Lépine. Pourtant, à vingt-quatre ans, après une rupture amoureuse, la fin du groupe musical auquel elle venait de se joindre et la découverte des lubies de sa tante Mélisande quant au retour du « Rôdeur », l’ancestral ennemi de la famille Malenfant, c’est plutôt le désespoir qui décolore les pensées de la jeune femme. Mais Bernadette, une organisatrice d’événements, change soudain la donne quand elle demande à Élise de participer à la conception d’une fête privée commandée par un richissime client.

Si le projet monopolise sa créativité, Élise n’en demeure pas moins préoccupée par les propos de sa tante. Elle va donc consulter Edgar, son vieil oncle irascible. Il s’avère cependant que le comédien à la retraite a de la compagnie : un jeune colocataire, Steve, un amateur de comics qui a reconnu en Edgar Malenfant le « mononc’ Morbide » de son émission de jeunesse favorite.

Les propos surprenants d’Edgar sur les superstitions familiales et le comportement étrange de Steve, qui semble vouloir attenter à la vie de son oncle, ne font rien pour calmer les angoisses d’Élise. Mais sa machine à créer s’est de nouveau emballée et voilà qu’elle décide d’accorder une place de choix à mononc’ Morbide dans le déroulement de la fête qu’elle prépare, au risque de heurter les goûts de Pierre Daigle, son très riche, très capricieux et très énigmatique client…

Vous en voulez plus? Lisez les deux premiers chapitres.

Vous en voulez plus encore? Vous voulez tout? Voyez-vous, j’ai mis la main sur une page de l’album à colorier de La Maisonnée, l’émission dans laquelle figurait mononc’ Morbide… Ça m’a donné l’idée d’un concours inhabituel, un concours qui fera appel à votre créativité. Vous me voyez venir? Ce n’est pas un concours de talent pour autant: il suffit de participer, les gagnants seront choisis au hasard. Visitez la page du concours pour tout savoir!

Commentaires fermés
    • Je suis curieux: combien d'entre vous utilisent Goodreads? J'y ai ajouté La Grande Mort de mononc' Morbide : https://t.co/rQT3TPLuEb
      04/02/2016 14h58
    • Toujours vivant. Occupé à mettre mes personnages dans le trouble en essayant de ne pas trop me retrouver trop mal pris moi-même.
      04/02/2016 14h47
    • Pour ceux qui l'auraient manquée, ma brève histoire de canards: https://t.co/jZdMGrDqjf
      02/02/2016 14h21
  • archives
    du blogue
  • par catégorie

  • par mois